Newsletter

Newsletter 1 : Comment constituer son patrimoine ?

Quels sont vos moyens pour constituer un patrimoine ?

Plusieurs moyens sont à votre disposition pour développer un patrimoine en vue de répondre à des objectifs et projets. Ils varient en fonction de votre situation familiale, patrimoniale et professionnelle. Vous disposez d’une capacité d’endettement (l’emprunt bancaire), d'une capacité d’épargne et de stocks (patrimoine financier et immobilier déjà constitué ou patrimoine professionnel). La bonne articulation de ces leviers permet de construire un patrimoine équilibré, rentable et répondant à vos objectifs patrimoniaux.

Quels outils pour constituer et rentabiliser votre patrimoine ?

L’ensemble des outils sera présenté dans des newletters postérieures. Nous pouvons recenser un ensemble d’outils, dont les caractéristiques juridiques et fiscales varient :

  • Les placements financiers : contrat d’assurance-vie, contrat de capitalisation, compte-titres, plan épargne actions, plan épargne retraite…
  • L’investissement immobilier : immobilier détenu en direct et loué nu ou encore meublé, sous dispositif fiscal (Pinel, Denormandie, déficit foncier…), immobilier indirect (SCPI…) ou en société (SCI, SARL de famille)…
  • Autres leviers : Girardin Industriel, optimisation de la trésorerie du TNS ou dirigeant, optimisation de la rémunération du dirigeant, protection sociale…

La détermination d’une bonne stratégie de construction patrimoniale passe inexorablement par la bonne utilisation et articulation de ces outils. Une étude approfondie de leurs caractéristiques (juridiques et fiscales) et de leur adéquation avec votre situation et vos objectifs est nécessaire. 

Quelles sont les étapes de la construction patrimoniale ?

Tous les patrimoines ne sont pas construits de la même façon et c’est bien normal, pas de panique ! Chacun voit midi à sa porte et les priorités des uns ne sont pas celles des autres. Elles dépendent de votre âge, de votre caractère et de votre situation personnelle qui peut être impactée par de multiples données.  C’est pour cette raison qu’il est important de bien cerner quels sont vos objectifs mais également vos contraintes et vous rappeler que ceux qui semblent importants pour vous aujourd’hui peuvent être amenés à changer dans un avenir plus ou moins lointain.

Il ne faut pas perdre de vue que votre stratégie patrimoniale est amenée à évoluer tout au long de votre vie et qu’une bonne stratégie doit pouvoir s’adapter à vos changements de situation personnelle.

Quels sont les critères d'un bon investissement ?

La maîtrise d’un ensemble de facteurs est indispensable :

  • La rentabilité attendue ;
  • Le risque de l’investissement ;
  • Le coût ;
  • Le cadre fiscal (à l’entrée, pendant l’investissement, à la sortie et en cas de transmission) ;
  • Les modalités de sortie ;
  • L’horizon de placement.