Newsletter

Newsletter 4 : Pourquoi vous faut-il un contrat de prévoyance ?

La prévoyance, une couverture financière en cas d'imprévu

C’est le principe d’une assurance prévoyance : elle vous protège contre les aléas de la vie (maladie, accident…). Les risques généralement couverts par un contrat prévoyance sont l’incapacité temporaire de travail, l’invalidité, la perte totale et irréversible d’autonomie et le décès. Dans ce dernier cas, ce sont vos proches qui percevront les fonds prévus, ce qui leur assure les ressources nécessaires pour continuer à vivre sans vos revenus. Dans les autres cas, vous touchez les sommes concernées et prévues au contrat. Cela peut être sous la forme d’un capital versé en une fois, d’une rente, ou d’indemnités journalières en fonction du contrat et de la nature de l’accident.

La prévoyance, un complément efficace à votre régime obligatoire

Au travers des différentes charges sociales obligatoires payées sur votre salaire ou autre type de rémunération, vous financez pour partie la branche de protection sociale de la prévoyance. Ainsi, même en l'absence de contrat de prévoyance, vous pourrez être indemnisé par votre régime obligatoire en cas d'arrêt de travail, d'invalidité ou de décès (cela dépend de votre régime obligatoire et du type de sinistre).

Toutefois, les prestations versées ne correspondent que très rarement au montant de votre rémunération et ne permettent pas de compenser efficacement les conséquences financières engendrées par un arrêt de travail ou pire, une invalidité ou un décès.

C'est dans ce cadre que le contrat de prévoyance individuel prend tout son sens. En effet, il a vocation à compléter les prestations de votre régime obligatoire afin de vous assurer des compensations financières totalement adaptées à votre situation familiale, économique et professionnelle. Contrairement au régime obligatoire, il offre une souplesse dans le choix et le niveau des garanties.

Les caractéristiques d'un contrat de prévoyance efficace

Comme évoqué précédemment, un contrat de prévoyance peut inclure une multitude de garanties comme par exemple un capital décès, un capital invalidité, des indemnités frais professionnels, une rente d’invalidité, des indemnités journalières, une rente conjoint/éducation.

Il est primordial de connaître les conditions de versement des garanties par l’assureur (fixées dans les conditions générales), c’est en effet l’élément principal d’une bonne couverture. Par exemple, pour des indemnités journalières, plus une franchise est courte (par exemple : indemnisation à partir de 15 jours en cas d’arrêt de travail provoqué par une maladie), plus vos chances d’être indemnisé rapidement sont élevées. Dans ce cas, il est préférable de s’orienter vers un contrat permettant des franchises très courtes.